crème de navet

Publié le par Christian

Bien que le titre de cet article puisse laisser penser le contraire, il ne s'agit pas d'un nom d'oiseau tiré d'un roman de feu San-Antonio alias Frédéric Dard, mais bien d'une agréable manière d'accomoder ce légume parfois difficile à utiliser différemment qu'en pot-au-feu ou en couscous. Je l'ai testée deux fois, et deux fois je m'en suis régalé.

Pour 4 personnes:
-350 g. de navet
-1 l. de bouillon de volaille ou de légumes
-une cuillère à soupe de farine
-une petite brique de crème de soja liquide pour cuisine
-une lichette d'huile de colza, ou d'olive ( la lichette se situe à peu près à mi-chemin entre le soupçon et la rasade, si vous voyez...)
-sel, poivre, curcuma
-margarine pour cuisine et tartine ( à ce sujet, évitez les margarines vendues emballées dans du papier, elles contiennent beaucoup de matières grasses hydrogénées, ou acides gras trans, bien plus nocives pour la santé que le cholestérol des matières grasses animales, préférez celles vendues en barquettes plastiques, sans toutefois omettre d'en consulter la composition...), ou beurre si vous n'avez, petits veinards, aucun problème de cholestérol.... (j'en vois qui sourient...)

Laver, peler et découper en petits cubes les navets. Préparer un litre de bouillon avec deux cubes à fondre (on en trouve du "bio" dans toutes les grandes surfaces). Mettre les navets avec environ 30 g. de crème de soja et la fameuse lichette d'huile dans une poêle wok, les cuire à l'étouffée (feu doux et à couvert) pendant une dizaine de minutes. Les mouiller avec une louche de bouillon, ajouter sel, poivre, une càs de curcuma et une autre de sucre rapadura ( ou à défaut de la cassonade). Remettre à couvert à feu doux. Pendant que les navets "fondent" doucement, préparer un roux blond avec 30 g. de margarine (ou beurre) et une belle cuillerée à soupe de farine, que vous faites cuire en remuant sans cesse avec une cuiller en bois pendant une dizaine de minutes. Verser dans cet appareil le reste du bouillon, remettre au feu jusqu'à ébullition en fouettant pour éviter les grumeaux. On doit obtenir une préparation fluide mais légèrement épaissie, onctueuse. Lorsque les navets ont bien "fondu", les passer au moulin à légumes ou au chinois au-dessus de la casserole contenant le bouillon. Homogénéiser la préparation, la remettre à cuire feu doux pendant une dizaine de minutes. Au moment de servir et hors du feu, lier le potage avec un jaune d'oeuf ou un peu de crème de soja. Décorer avec un brin de persil ou de fenouil. Servir avec des morceaux de pain grillé ou de biscottes bien craquantes.
Vous serez étonnés du résultat.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article