Camarades, luttons contre la morosité !!

Publié le par Christian

Vous êtes gourmand(e) ? Tout n’est pas perdu pour votre santé cardiovasculaire… surtout si vous appréciez le vin rouge, le chocolat noir et le thé vert. En revanche, évitez la bière, comme le confirment des chercheurs présents au Congrès de la Société Européenne de Cardiologie (ESC) qui se tient actuellement à Munich (Allemagne).

Près de 20 000 cardiologues européens donc mais aussi américains, indiens, et encore béninois y participent. Parmi eux, le pr. Giovanni de Gaetano de l’Université catholique de Campobasso (Italie). Il s’est penché sur la relation entre la santé cardiovasculaire et… la gourmandise.

-                     Vin rouge avec modération :  Le scientifique a parcouru la littérature et retenu l’ensemble des études réalisées sur le sujet. Son travail (13 études, 200 000 personnes) confirme les bénéfices d’une consommation quotidienne de vin rouge. A condition toutefois de conserver un jour d’abstinence dans la semaine (l’usage à faible risque est lié à une consommation quotidienne inférieure ou égale à trois unités standards pour les hommes et deux unités pour les femmes, avec au moins une journée d’abstinence par semaine. Une journée dont l’importance est fondamentale. Elle permet en effet de ne pas tomber dans les rituels et les habitudes comportementales. Cette fréquence de consommation est celle que recommande l’OMS. Elle concernerait entre 64% et 71% des Français. Finalement, ce n’est pas si mal d’ailleurs… Un cran au-dessus, l’usage à risque touche environ 16% de la population. Il se caractérise par le non-respect de la journée d’abstinence et/ou par une consommation supérieure à celle recommandée par l’OMS. Enfin pour certaines personnes, même si les doses absorbées restent raisonnables, elles peuvent s’avérer dangereuses. C’est le cas des femmes enceintes, des malades sous traitement et de ceux qui souffrent de maladies qui les rendent particulièrement vulnérables. C’est le cas des hépatiques, diabétiques, épileptiques ou hypertendus. Sans oublier les professionnels qui exercent des métiers à risque ou qui simplement, conduisent des véhicules ou des machines dangereuses). Au-delà, les spécialistes ne parlent plus de « bienfaits pour la santé » mais bien de « risques »…

Chocolat noir :

oui, mais. D’après Gaetano, le chocolat noir aurait un effet bénéfique sur la tension artérielle. Mais le conditionnel reste de rigueur. « Des études complémentaires sont nécessaires pour évaluer à long terme, les effets du chocolat noir sur la santé ».

 

Le thé ? : Vert plutôt que noir. « Comme c’est le cas pour le vin rouge et le chocolat noir, le thé est riche en flavonoïdes, un puissant anti-oxydant » rappelle Giovanni de Gaetano. « Surtout le thé vert qui n’a pas subi les processus d’oxydation et de fermentation, contrairement au thé noir ».

En revanche, sachez que la bière n’apporte aucun bénéfice cardiovasculaire. Bien au contraire. En 2007, un chercheur néerlandais a même constaté que les buveurs modérés de bière avaient une espérance de vie inférieure de deux ans aux consommateurs -tout aussi modérés- de vin rouge.

 

Publié dans Le saviez-vous

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article